Irrésistible au fruits rouges

L’irrésistible aux fruits rouges d’Isabelle

Vous connaissez Isabelle ? Mais si voyons!!!

 

Si vous êtes un habitué des blogs culinaires sur le net, vous êtes forcément tombé un jour ou l’autre sur son fantastique blog « J’en reprendrai bien un bout« . Lorsque j’ai commencé le mien (je parle du blog, que j’ai commencé en même temps que la pâtisserie d’ailleurs, il y a quelques mois), celui d’Isabelle est rapidement devenu une de mes 3 références (avec Valérie et Mercotte). La sophistication des présentations et des recettes m’a tout de suite tapé dans l’œil et je suivais les articles qu’Isabelle postait avec délectation, pour le seul plaisir des yeux à ce moment là. Un jour, alors qu’elle nous présentait une de ses interprétations du gâteau Lyonnais, et nous expliquait à quel point elle adorait ce gâteau et les différentes déclinaisons qu’elle s’amusait à créer, une espèce de rabat-joie (pour pas dire de casse c….) à craché son fiel dans les commentaires du billet, postillonnant que ce gâteau n’avait *RIEN* de Lyonnais, et blablabli, et blablabla. Non mais sans dec’… Bref…

Effectivement, ce gâteau n’était probablement pas un authentique gâteau Lyonnais approuvé par la  confrérie du gâteau Lyonnais (qui n’existe pas d’ailleurs…), mais il s’en était inspiré, pour petit à petit se transformer en un « plat signature ». Via les commentaires du billet, je proposai à Isabelle de lui trouver un nom, quelques semaines plus tard l’Irresistible était né. Génial !!!

Cela n’a peut-être l’air de rien vu comme ça, mais pour avoir lu attentivement tous les billets concernant les prémices de l’Irrésistible, c’est quand même un gâteau très réfléchi, pour lequel Isabelle a cherché à travers plusieurs tests à reproduire une sensation qu’elle avait en tête. C’est donc une vraie création !!! Rien que pour ça, BRAVO !!!

Du coup, j’ai moi même eu envie de reproduire certains des délices que l’on trouve sur ce fantastique blog en commençant par un Irrésistible, aux fruits rouges. Et dans ce billet, je vous présente donc le résultat 😉

Très sincèrement, j’ai adoré ce gâteau,et je compte en faire une autre version d’ici peu (maintenant que j’ai enfin aménagé dans mon nouveau logement et qu’il ne me reste plus que 45678 cartons à déballer et à avoir le gaz de ville…).

Les pralines roses, qui font partie intégrante de la recette de base de l’Irrésistible semblent se marier à merveille avec tous les fruits acides, je vais explorer cet aspect dans ma prochaine version…

La ricotta et le chocolat blanc apporte un truc que je ne saurais définir précisément, une douceur, une subtilité.

En attendant, voilà mon premier essai, très réussi je dois dire (en toute non modestie…).

Allez la recette, Enjoy !

Imprimer la recette
Irrésistible aux fruits rouges
Irrésistible au fruits rouges
Portions
Ingrédients
  • 170 grammes Chocolat blanc à pâtisser
  • 250 grammes Ricotta
  • 150 grammes Beurre demi-sel
  • 3 Oeuf gros calibre
  • 100 grammes Sucre
  • 170 grammes Farine T45
  • 12 grammes Levure chimique soit l'équivalent d'un sachet
  • 250 grammes Fruits rouges pour le gâteau
  • 100 grammes Pralines roses concassées
  • 40 grammes Pistache torréfiées
  • QSP Fruits rouges pour le décor
  • QSP Sucre glace pour le décor
Portions
Ingrédients
  • 170 grammes Chocolat blanc à pâtisser
  • 250 grammes Ricotta
  • 150 grammes Beurre demi-sel
  • 3 Oeuf gros calibre
  • 100 grammes Sucre
  • 170 grammes Farine T45
  • 12 grammes Levure chimique soit l'équivalent d'un sachet
  • 250 grammes Fruits rouges pour le gâteau
  • 100 grammes Pralines roses concassées
  • 40 grammes Pistache torréfiées
  • QSP Fruits rouges pour le décor
  • QSP Sucre glace pour le décor
Irrésistible au fruits rouges
Instructions
  1. Si vos pistaches sont fraîches, les torréfier 15/20 minutes sur une plaque dans un four à 140 °.
  2. Blanchir longuement les œufs avec le sucre, idéalement dans le bol d'un robot équipé du fouet.
  3. Ajouter la farine et la levure chimique, fouetter jusqu'à obtention d'un appareil homogène.
  4. Ajouter la Ricotta, fouetter jusqu'à obtention d'un appareil homogène.
  5. Faire fondre le beurre et le chocolat blanc ensemble, au bain-marie ou au four à micro-ondes. Bien mélanger afin rendre le mélange très lisse. Ajouter ce mélange beurre chocolat à l'appareil œufs/sucre/farine/ricotta, et fouetter jusqu'à obtenir un mélange homogène, lisse et crémeux.
  6. Verser la moitié de l'appareil dans un moule à manqué beurré. Parsemer avec la moitié des fruits rouges, la moitié des pralines et la moitié des pistaches torréfiées.
  7. Verser l'autre moitié de l'appareil dans le moule, et parsemer avec le reste de fruits rouges, pralines et pistaches.
  8. Faire cuire 50 minutes dans un four préchauffé à 180°, en surveillant la coloration. Si le dessus semble brûler alors que l'intérieur n'est pas encore cuit à cœur, mettre une feuille d'aluminium simplement posée sur le dessus du gâteau.
  9. Le gâteau est cuit quand une pique insérée à cœur sort sèche.
  10. Laisser refroidir, saupoudrer de sucre glace avec une petite passoire étamine, et parsemer de fruits rouges.
  11. MIAM !
Notes

31 thoughts on “L’irrésistible aux fruits rouges d’Isabelle”

  1. Un immense merci pour cet article!!
    Ton récit décrit à merveille le parcours de ce gâteau , et il est très vrai que sans toi (et finalement aussi peut-être sans ce fameux casse c….) je n’aurais pas eu l’envie de lui donner un petit nom rien qu’à lui qui lui colle finalement tellement à la peau!!
    Je suis ravie qu’il t’aies à toi aussi à ce point plu.
    Tu as tout à fait raison, ce qui lui convient le mieux, ce sont les fruits avec une pointe d’acidité, quoique la version d’origine à la poire est également un petit bijou de gourmandise…
    J’ai hâte de découvrir tes prochaines versions!!
    Et bien sur un immense merci de citer tes sources… tout le monde n’a pas cette délicatesse!

  2. Il est effectivement irrésistible !
    Je vais devoir faire un détour en France pour me fournir en praline rose. Sauf si ce n’est pas indispensable 😉

    Et très bel hommage à ce blog qui me fait saliver « J’en reprendrai bien un bout »

    Merci,
    Sylvia

    1. Les pralines roses font quand même partie intégrante de la recette, sans pralines, ce n’est probablement plus un Irrésistible… Mais ça peut être très bon quand même 😉

  3. Superbe gâteau qui a bien l air irrésistible, un grand merci à vous les gens talentueux qui n ont pas peur de dévoiler leurs recettes .

  4. Repéré , mais non réalisé , je crois que je ne vais pas résister longtemps tellement il me fait envie à chaque fois que je le vois !
    Ta réalisation est superbe !

    1. Merci ! Je t’invite à le faire, et même à en faire une version perso en faisant varier uniquement les fruits et les « condiments », puis à venir en parler ici 😉

  5. Alors là , être citée aux côtés de Mercotte et d’Isabelle, c’est vraiment un honneur !!!
    Merci Mike, t’es un amour !
    Bizzzz ;))
    Valérie

    (Elles déchirent tes photos ! Superbes !)

    1. Mais tu mérites tous les honneurs Valérie, tu donnes envie à des milliers (j’exagère même pas, j’habite plus à La Ciotat) de personnes de se mettre au fourneau, et tu es la 1ère qui m’a fait regarder un éclair au chocolat (en photo sur ton site) en me disant que j’allais réussir moi même sans problème. Merci pour tes compliments sur les photos, j’apprécie beaucoup 😉
      Bises

  6. Bonjour Mike, je découvre votre (ton) blog grâce à Valérie (c’est ma fournée) dont je suis accroc et je pense bientôt l’être du vôtre (tien)! Au risque de paraître la nullasse de service, qu’est-ce que les pralines roses ? et…..où trouve t-on ce produit magique, magnifique, etc…. ? 🙂
    Je débute en pâtisserie, donc je pose bcp de questions….faut pas s’étonner….et même pas peur du ridicule ! 🙂

    1. Allez on se tutoie 😉
      Les pralines roses, ce sont simplement des amandes enrobées de sucre cuit, et coloré en rose généralement (http://fr.wikipedia.org/wiki/Praline). On en trouve (des mauvaises) au rayon pâtisserie de la plupart des grandes surfaces, entières ou concassées.
      Sachant que les bonnes pralines roses ne se trouvent pas partout, et qu’elles valent une fortune, on peut aussi en faire soi même :
      http://pucebleue-jenreprendraibienunbout.blogspot.fr/2014/09/pralines-roses-maison.html
      http://www.lacuisinedebernard.com/2015/01/les-pralines-roses.html
      http://www.750g.com/pralines-roses-maison-r79290.htm

      Je n’en ai jamais fait moi-même pour l’instant !

      Mike

  7. Bonsoir Mike, comme Agnès le dit un peu plus haut, moi aussi j’ai découvert votre blog par l’intermédiaire de Valérie et ………..des citrons confits …….. et si vous le voulez bien, j’aimerais vous tutoyer, ce serait plus sympathique ….
    J’ai très envie d’essayer cette recette de gâteau irrésistible aux fruits rouges (les photos sont magnifiques) ….. j’aime beaucoup les fruits rouges et pour les pralines roses, j’avais prévu d’en commander sur un site spécialisé (par 1 kg concassé) mais je vais attendre un peu car vous dites que l’on peut les faire soi-même et c’est encore mieux ….
    Merci Mike pour votre beau blog et bonne soirée …

    1. Tutoyons nous bien sûr! Je vous recommande cette recette, avec forcément des fruits rouges congelés en cette saison. Pour les pralines roses, je suis convaincu qu’elles sont meilleures faites maison mais ne l’ayant jamais moi même je ne peux pas t’aider. On trouve pas mal de recettes sur le net… C’est une recette géniale qui se décline à l’infini, comme le fait très bien Isabelle qui est la créatrice. N’hésite pas à tester et à revenir en parler 😉

      1. J’ai tous les ingrédients et des fruits rouges au congel pour faire cette recette …. il manque juste la ricotta ….

        Je vais essayer de faire des pralines roses … je suis allée sur les liens que tu as mis dans le commentaire …. et je te redirai ça .

        1. je vais tester la recette ce we pour le diner entre amis.
          Par contre vous les utilisez les fruits congelés tels quels encore congelés ?? ou vous les décongelés quelques temps avant ? merci

          1. Bonjour Sophie,
            A vrai dire je ne me souviens plus vraiment, mais je pense que je les ai utilisés congelés, ou à peine décongelés (le temps de faire le reste de la recette quoi).
            Mike

  8. Bonjour Mike,
    Ce matin … pralines roses d’après la recette du site « la cuisine de Bernard » car on y utilise des amandes et des noisettes en proportion égale et je voulais essayer ce mélange ( je sais qu’en principe les pralines roses se font avec des amandes) mais c’est vraiment très bon. On utilise plus de sucre que dans la recette du site ‘jenreprendraibienunbout » et il y a 3 étapes identiques pour l’enrobage du sucre (j’ajouterai la prochaine fois de l’arôme d’amande amère et de la vanille en poudre pour comparer) ………. je n’ai pas torréfié les fruits secs avant pourtant ça doit être encore meilleur , par contre je les ai sèché au four à la fin …. je ne suis pas certaine que ce soit indispensable.
    Juste un conseil, j’ai utilisé une grande poêle avec revêtement antiadhésif, mais il faut faire attention car il se raye légèrement quand on remue les fruits secs à cause du sucre qui a cristallisé …. il faudrait peut-être utiliser un récipient moins fragile …. je pensais à une cocotte en fonte …. à défaut ! ! !
    Ca vaut vraiment le coup de faire les pralines soi-même, c’est très facile … je l’utilise aussi dans les brioches (Saint-Genix ou autre) .
    Bonne journée.

  9. Ca y est …… j’ai enfin fait l’irrésistible aux fruits rouges ….. avec les pralines maison (non concassées mais pas de problème car moins dures que celles du commerce) …. et alors …. on a adoré … le gâteau est moelleux, fondant, pas sec du tout , l’appareil pas trop sucré se marie très bien avec les fruits un peu acidulés ……… j’ai utilisé pour la 1 ère fois le chocolat ivoire Valrhona que je venais de recevoir … je sais que tu as eu des difficultés pour aller récupérer ta commande au relais par manque de temps ……… moi , j’y suis allée 3 jours de suite ; on me disait qu’elle n’était pas arrivée mais en fait le nom écrit en grosse lettres au crayon sur le colis était celui de l’adresse Valrhona et non le mien …. enfin, j’ai mon chocolat …. ouf
    Bon dimanche Mike

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *