Confiture d’agrumes à l’anis étoilé

Depuis que j’ai une microplane (la Ferrari des zesteurs), je zeste tous les citrons qui me passent sous les yeux. Je mets des zestes partout, dans tous les plats sucré ou salés. Un vrai bonheur !

Par contre il arrive de plus en plus souvent que des citrons zestés, nus comme des vers, se retrouvent à traîner dans la cuisine en attente d’utilisation et finissent par sécher…

Ce jour-là, je vois 2 citrons (un vert et un jaune) en train de sécher sur le plan de travail et je me dis que c’est quand même un peu dommage de les laisser perdre… Un filet d ‘oranges et un pomelo traînant eux aussi dans la cuisine, ni une ni deux, c’est parti pour une confiture d’agrumes !

Faire 4 kg de confiture pour sauver 2 citrons, c’est pas beau ça ?

Une idée de dernière minute a été d’ajouter une étoile de badiane (anis étoilé) à la cuisson, ce qui ajoute un subtil goût anisé tout à fait délicieux.

Par contre, très sérieusement, si vous voulez que le goût anisé reste subtil, il ne faut pas mettre plus d’une étoile (voire la moitié d’une), même si la quantité de fruits semble conséquente. L’anis étoilé est très fort en gout et peut devenir un peu trop présent si on s’est un peu laissé aller en sous estimant sa puissance.

Un conseil que je tiens de ma mère, et qui semble avoir très bien fonctionné : il faut garder les pépins des agrumes. En effet, ils sont riches en pectine (qui est un gélifiant naturel que l’on ajoute parfois aux confitures, justement pour les faire prendre). La confiture prend très bien avec et il n’est donc pas la nécessaire d’ajouter un quelconque produit gélifiant. Ces pépins ne sont pas gênant pour la dégustation, étant suffisamment peu nombreux et gros pour pouvoir être enlevés sans soucis au moment de tartiner. Il parait qu’on peut les mettre dans un « sac », dans le récipient de cuisson, afin de les retirer facilement à la fin, façon sachet de thé. Bonne idée ! Je ne vois simplement pas quel type de sac utiliser (des sacs supportant donc une cuisson de 100° au minimum, le sucre pouvant monter bien plus haut). Une boule à thé peut être, mais elle devra être de bonne taille et j’ai peur que la pectine ne se répartisse pas très bien. A voir…

Allez, la recette.

Enjoy !

Imprimer la recette
Confiture d'agrumes à l'anis étoilé
Temps de Cuisson 30 minutes
Portions
Pots
Ingrédients
  • 4 Citron vert
  • 2 Citron jaune
  • 1 Pomelo
  • 3 kg Orange
  • 1,8 kg Sucre
  • 1 étoile Anis étoilé
Temps de Cuisson 30 minutes
Portions
Pots
Ingrédients
  • 4 Citron vert
  • 2 Citron jaune
  • 1 Pomelo
  • 3 kg Orange
  • 1,8 kg Sucre
  • 1 étoile Anis étoilé
Instructions
  1. Dans un saladier, zester 4 oranges, les citrons verts et les citrons jaunes.
  2. Peler à vif les citrons verts et les citrons jaunes ainsi que le pomelo, les placer dans le saladier (avec le jus perdu lors de la découpe).
  3. Peser le contenant du saladier (Faire la tare au préalable, ou peser le récipient vide afin de pouvoir simplement calculer le poids du contenu)
  4. Peler à vif les oranges et les ajouter aux fruits précédemment coupés jusqu'à que le total fasse 3 kg.
  5. Couper tous les fruits en morceaux grossiers, directement dans le récipient de cuisson afin de ne pas perdre de jus. Il est recommandé de n'utiliser que les suprêmes du pomelo, car les membranes entre les quartiers sont très dures. Conserver les pépins qui, riches en pectine, vont aider la confiture à épaissir.
  6. Ajouter le sucre en poudre, mélanger légèrement et laisser 24h à confire, à couvert, à température ambiante.
  7. Le lendemain, mettre à chauffer doucement. Pendant ce temps stériliser les bocaux au four, au micro ondes ou dans de l'eau bouillante (méthode à chercher par ailleurs).
  8. Dès les premiers signes d'ébullition, ajouter l'étoile d'anis étoilé et laisser cuire 25/30 minutes.
  9. Remplir les pots avec la confiture encore bouillante jusqu'à 1 cm du bord, ou moins si possible (attention, ça brûle...). Fermer les pots et les retourner.
  10. Laisser refroidir à température ambiante.
Notes

Les pépins d'agrumes (entre autres) sont riches en pectine, qui est est un gélifiant naturel. Les garder dans la confiture permet de l'épaissir sans ajout de gélifiant.

One thought on “Confiture d’agrumes à l’anis étoilé”

  1. Bonjour,
    Pour les pépins, il suffit de confectionner un petit sac avec de la gaze comme on fait les pansements que l’on ferme avec de la ficelle de cuisine on laisse un bout de ficelle assez long ce qui facilite le repêchage car on peut l’attacher à la poignée de la bassine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *