Pasta al pomodoro de Nadia Santinni

La pasta al pomodoro de Nadia Santini

C’est un peu la folie des One-Pot pasta là non ? 

Même si je trouve le principe vraiment pas mal, et super pratique, les photos des réalisations que je vois ça et là me font penser que le résultat est assez… mastoc. Les pâtes ont l’air trop cuites la plupart du temps, le tout fait une sorte de grosse plâtrée amidonnée,  ça donne pas spécialement envie… Je suis sûr que c’est très bon la plupart du temps, mais le choix des ingrédients doit jouer considérablement sur la réussite finale. Des ingrédients qui cuisent trop longtemps, et les pâtes seront trop cuites. Des ingrédients qui cuisent trop rapidement et elles ne le seront pas assez, ou bien le tout se transforme en bouillie. Des ingrédients qui ne font pas assez de jus et le résultat est … bref

L’idée de faire absorber aux pâtes du jus plein de saveurs est pourtant géniale…

C’est un peu de là que tout est parti.

Ma Cyberpotesse me pose un jour la même question que celle du début de l’article, en précisant en plus que ça « vient tout droit des Etats-unis » ! Mazette !

Et d’un coup je me souviens que mon grand-père italien faisait des pâtes un peu de cette façon parfois, en les cuisant au moins en partie dans une sauce et pas uniquement dans de l’eau. Dommage qu’à l’époque j’étais plus intéressé par la fabrication d’un arc en noisetier que par la cuisine…

De fil en aiguille, on discute, on théorise, et au final, je tombe sur cette merveille de recette d’une chef qui m’était inconnue jusqu’à là.

Je te présente les Pasta al pomodoro de Nadia Santini !

Nadia Santini. 3 étoiles au Michelin j’te prie. Italienne. On peut lui faire confiance niveau pasta non ?

Comme je suis heureux d’avoir trouvé cette recette…

C’est juste un délice, et d’une simplicité enfantine. Je te laisse regarder la video, pour voir en live la réalisation de bout en bout, mais si on devait résumer les étapes :

  • faire ramollir les pastas dans de l’eau bouillante salée, juste qqs minutes, à peine
  • pendant ce temps, faire revenir des oignons, du céleri et ce que tu veux d’autres en fait, dans une grande poêle genre sauteuse
  • Ajouter des tomates coupées grossièrement dans la sauteuse
  • Egoutter les pastas en conservant un peu d’eau de cuisson
  • Ajouter les pastas dans la sauteuse, et les remuer gentiment le temps que les tomates rendent du jus
  • On peut ensuite les remuer moins souvent, mais quand même un peu, jusqu’à la cuisson désirée
  • Servir, râper du parmesan, et rugir de plaisir

Aucune technique de chef ici, juste un peu d’attention. Le choix des ingrédients est bien sûr capital, comme toujours, mais si en plus tu mets tout ton cœur dans ce plat (façon de parler bien sûr…), il sera encore meilleur, c’est testé et approuvé !

La méthode peut se décliner à l’infini avec des condiments divers : généralement je mets une gousse d’ail écrasée, et une pointe de couteau de Pimenton (une sorte de paprika fumé) ,mais olives, anchois, câpres, machins, bidules etc.. Tout fonctionne !

Une courgette de temps en temps aussi, pour changer, une carotte râpée grossièrement, fais toi plaisir ! Tant qu’il y a assez de tomates pour faire du jus, c’est gagné d’avance !

Niveau cuisson, pour les pâtes longues, il est obligatoire de les passer dans l’eau bouillante avant, sous peine de rater ce plat (dans d’atroces souffrances) à cause des pâtes qui ne veulent pas rentrer dans la poêle et ne cuisent que d’un côté, en cramant de l’autre à cause de la chaleur qui remonte le long de la poêle. Cependant, pour avoir déjà essayé avec des coquillettes, langues d’oiseau etc, cela fonctionne en les mettant direct dans la sauteuse, mais le résultat est légèrement plus amidonné, ce qui peut être l’effet recherché.

Je privilégie des pâtes de superbe qualité comme les De Cecco ou les Garofalo. Les Barilla aussi convienne très bien. En gros, des pâtes qui se tiennent à la cuisson. Je n’ai jamais essayé avec des pâtes aux oeufs, j’ai peur que le résultat ne se transforme en plâtrée…

Encore une fois, je parle trop…

Je te laisse en profitant de l’occase pour préciser que je participe au défi « Pasta » du site « recettes.de ». Tu trouveras d’autres recettes de pasta là bas : http://recettes.de/defi-pates

Allez, la bise !

J’ai failli oublier, la recette, la voilà.

Imprimer la recette
Pasta al pomodoro de Nadia Santini
Pasta al pomodoro de Nadia Santinni
Portions
personnes
Ingrédients
  • 200 grammes Pâtes sèches Spaghetti conseillés
  • 4 Oignon nouveau De taille moyenne, on garde le vert éventuellement
  • 1/2 Branche de céleri Branche et feuilles
  • 2 à 4 Tomate Coeur de boeuf conseillée, il faut 2 grosses tomates ou 4 moyennes, minimum.
  • QSP Huile d'olive
Portions
personnes
Ingrédients
  • 200 grammes Pâtes sèches Spaghetti conseillés
  • 4 Oignon nouveau De taille moyenne, on garde le vert éventuellement
  • 1/2 Branche de céleri Branche et feuilles
  • 2 à 4 Tomate Coeur de boeuf conseillée, il faut 2 grosses tomates ou 4 moyennes, minimum.
  • QSP Huile d'olive
Pasta al pomodoro de Nadia Santinni
Instructions
  1. Faire cuire les pâtes 2 minutes à l'eau bouillante salée, juste le temps qu'elles soient molles et manipulables.
  2. Pendant ce temps, couper l'oignon et le céleri branche en dés (sans fignoler) et les mettre sur feu vif dans un faitout, ou une poêle de grande taille (les 200 grammes de pâtes et les tomates doivent contenir).
    Pasta al pomodoro de Nadia Santinni
  3. Ajouter les tomates couper en morceaux...
    Pasta al pomodoro de Nadia Santinni
  4. ...et éventuellement le vert des oignons si vous aimez.
    Pasta al pomodoro de Nadia Santinni
  5. Lorsque les pâtes sont molles et manipulables, les ajouter dans le faitout, en conservant un tout petit peu d'eau de cuisson.
    Pasta al pomodoro de Nadia Santinni
  6. Remuer sans arrêt avec 2 fourchettes, sur feu assez vif, afin de bien mélanger les pâtes et d'éviter qu'elles accrochent le temps que du jus se forme. Rapidement, du jus se forme, celui des tomates. Si le jus ne se forme pas, ajouter un tout petit peu d'eau.
    Pasta al pomodoro de Nadia Santinni
  7. Continuer à remuer régulièrement, afin de garder toutes les pâtes immergées, en alternance. Elle vont cuire en absorbant le jus de tomate. Le temps de cuisson (eau + poêle) est légèrement supérieur, la plupart du temps, à celui indiqué sur les pâtes, mais ce n'est pas une règle. Il faut goûter, et arrêter à la cuisson désirée. Miam !
    Pasta al pomodoro de Nadia Santinni

 

11 thoughts on “La pasta al pomodoro de Nadia Santini”

  1. En tant que cyberpotesse officielle, je confirme : quand Mike m’a parlé de cette recette je l’ai aussitôt faite, et c’est juste une tuerie ! Les pâtes prennent incroyablement le goût de la tomate avec ce mode de cuisson, c’est merveilleux. FONCEZ !!!!
    Valérie

    1. Alors puisque c’est approuvé par Valérie j’ai essayé alors que les one pot pasta ne me tentaient pas …
      Avec deux belles coeurs de boeuf bien mûres et des oignons, réalisation très simple et rapide et alors ce goût !!!! Ça m’a rappelé des saveurs du Maroc ou du Sud peut être mais c’était un vrai délice. Je recommencerai avec d’autres petits ingrédients tellement c’est bon et rapide !
      Y a pas à dire les italiens et les chefs savent y faire
      Et merci les blogueurs pour nous faire passer à l’application.

    1. Bonjour ! effectivement, il n’y a plus de recettes depuis un long moment… J’ai été très occupé, et je n’ai pas eu le temps de réaliser des recettes, de les prendre en photos, et de les commenter ici. C’est très long à faire ;)
      Je n’exclue pas de m’y remettre un jour, il y a d’ailleurs pas mal de recettes en attente de publication…
      Mike

    1. Bonjour Laurence. Malheureusement, je n’ai que très peu de temps à moi en ce moment, et encore moins pour poster des recettes.
      Cependant, je n’exclus pas de poster quelques bricoles, si j’estime que cela peut apporter quelquechose (je ne pense pas poster une énième version d’un cake sans avoir un plus à dire).
      A bientôt peut-être !

  2. Ping : Cıvata

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>